Déplacement d'un rhinocéros

Publié le par Aude

Afin de permettre le brassage génétique, des échanges se font fréquemment entre différentes réserves. Lorsqu’il s’agit d’un rhinocéros c’est toute une organisation à mettre en place.
Il faut déjà l’endormir. La molécule utilisée est de l’étorphine, une substance opioïde très dangereuse, puisque 1 000 fois plus puissante que la morphine. 1mg est suffisant pour endormir un rhinocéros de 2 tonnes.
 
La technique consiste à ne pas endormir totalement l’animal, mais lui injecter une dose sédative qui le calme afin de le conduire jusqu’au camion de transport.

0t09.JPGundefined

 

0t16.JPG

 

Publié dans Afrique du Sud

Commenter cet article