Chasse au wapiti

Publié le par Aude

La meute de Slough Creek comprend, en mars 2006, 12 loups et trois jeunes de l’année (ou louvarts).

 La scène filmée le 26 mars 2006 montre comment 7 loups de la meute Slough Creek ont essayé de s’attaquer à un wapiti isolé. Même si je ne vous présente que 3 minutes de vidéo, la scène dure en réalité plus d’une demi-heure. L’attitude du wapiti est frappante : l’animal reste en alerte, faisant face aux loups, ne montrant aucun signe de faiblesse, donnant quelques coups de pattes, lorsqu’une faille est repérée dans l’attaque des loups. L’affaire se termine lorsque deux jeunes loups excités par la chasse se mettent à jouer ensemble et à rouler bouler à terre. Le wapiti en profite alors pour les piétiner. Les loups, surpris s’éloignent et laissent le wapiti …  la vie sauve.

 

Cette scène est donc une parfaite illustration du « handicap principle » proposé par le biologiste israelien Amotz Zahavi, disant que le comportement de la proie transmet un message clair au prédateur «  je suis fort et tu aurais plutôt intérêt à t’attaquer à d’autres qu’à moi sinon tu vas y laisser beaucoup d’énergie ». Comportement que nos ongulés domestiques ont totalement perdu : nos moutons ont plutôt tendance à fuir en masse, transmettant comme message au prédateur : « nous sommes faibles et nous savons que nous n’avons aucune chance face à toi, alors nous fuyons »

 

Pour la petite anecdote, les loups étaient allongés et des corbeaux sont venus voler très bas près des loups. Les plus jeunes loups, agacés se sont levés et ont suivi les corbeaux… ils sont ainsi tombés sur ce wapiti isolé. Pendant toute la scène on peut voir les corbeaux voler au dessus du wapiti. Je ne me risquerai pas à interpréter cette anecdote, mais allez voir ici

Publié dans Yellowstone

Commenter cet article